Infographie généalogique

Infographiste Rouen Pascal Ridel - bannière - Infographie généalogique

Infographie généalogique

Répartition géographique

Quand on fait son arbre généalogique, on nous pose toujours les deux mêmes questions. La première concerne le nombre d’ancêtres trouvés, et la seconde concerne les lieux d’origine.

Je répondais assez sommairement que j’étais pour la branche RIDEL de mon grand-père paternel Normand, pour la branche BOULEAU de ma grand-mère paternel, originaire de la Mayenne, pour la branche COTTY de mon grand-père maternel, Breton et enfin pour la branche HAMELET de ma grand-mère maternel, originaire du Calvados.

Intuitivement dans les grandes lignes, j’avais bon. Et pour en avoir une vision plus précise, j’ai réalisé des infographies sur la répartition géographique des naissances, des mariages et des décès de mes ancêtres jusqu’à la huitième génération. Bref, j’ai fait des camemberts.

Sur 8 générations, on a tous 255 ancêtres théoriques. Je les ai tous trouvés sauf 6 qui proviennent de l’abandon d’une ancêtre de père et de mère inconnus. (voir mon article consacré aux tours d’abandon).

Ensuite pour chaque ancêtre, j’ai reporté les lieux connus de naissance (baptême), de mariage et de décès (sépulture). J’ai pratiquement trouvé tous les lieux de mariage car c’est sur ces événements que l’on obtient le plus d’informations pour construire son arbre généalogique : dates et lieux de naissance des mariés, les professions, si les parents sont toujours vivants, etc.

Pour répondre à la deuxième question sur le nombre d’ancêtres trouvés, j’en suis à 6300 individus. Ce nombre comprend à la fois les ancêtres directs et les collatéraux, c’est à dire les frères et sœurs d’un ancêtre.

J’aime bien lorsque mon métier rencontre mon passe-temps 🙂

 

Infographiste Rouen Pascal Ridel - Infographie généalogique des naissances


Infographiste Rouen Pascal Ridel - Infographie généalogique des mariages


Infographiste Rouen Pascal Ridel - Infographie généalogique des décès

Mon site de solutions d’impression d’arbre généalogique :

Logo GénéaGraphe Pascal Ridel Infographiste Rouen

 

 

Catalogue de formation

banniere - Infographiste Rouen Pascal Ridel - catalogue de formation La Fapil

Catalogue de formation

La Fapil m’a confié la conception et la réalisation de leur catalogue de formation, édition 2019. Il comprend 40 pages pour 29 sessions s’articulant autour de 4 grands axes :

  • l’accès au droit et à l’accompagnement des personnes ;
  • la gestion locative adaptée ;
  • mieux appréhender les relations avec les publics ;
  • produire et mobiliser du logement d’insertion.

Nous avons mis en place 4 couleurs ; bleu, orange, vert et violet pour ces 4 catégories comme repère visuel dans le catalogue de formation.

La numérotation des sessions reprend l’initiale de la catégorie concernée ;

  • Ax pour l’Accès aux droits ;
  • Gx pour la Gestion locative adaptée ;
  • Ax pour mieux Appréhender les relations avec les publics ;
  • Px pour Produire et mobiliser.

Infographiste Rouen Pascal Ridel - catalogue de formation La Fapil Infographiste Rouen Pascal Ridel - catalogue de formation La Fapil Infographiste Rouen Pascal Ridel - catalogue de formation La Fapil Infographiste Rouen Pascal Ridel - catalogue de formation La Fapil Infographiste Rouen Pascal Ridel - catalogue de formation La Fapil Infographiste Rouen Pascal Ridel - catalogue de formation La Fapil

la page brochure

 

Infographie avec des chats

Pascal Ridel Infographiste Rouen bannière Infographie avec des chats

Infographie avec des chats

J’ai deux chats (les plus beaux chats du monde) et j’ai profité de cette occasion pour faire une infographie avec des chats sans avoir recours aux graphiques et données chiffrées. Souvent on associe à tort, la réalisation d’une infographie aux graphiques, aux courbes, aux camemberts à des calculs savants en pourcentage pour respecter les proportions entre les différentes données à représenter. Ce n’est pas automatique, on peut très bien illustrer un concept, des valeurs avec des schémas d’illustration simples.

La grande tendance sur les réseaux sociaux est de comparer deux items en faisant appel au « versus » qui se traduit facilement par « contre » et que l’on abrège en « vs ». Ici, j’ai scénarisé la confrontation de ce qui caractérisent et différencient mes deux chats. Je parle de scénarisation car dans ce format vertical d’infographie, il existe une linéarité de lecture avec un début (les présentations des deux chats), un milieu et une fin.

Il y a d’autres façons de représenter un cheminement. Comme dans la plaquette que j’ai réalisée pour une société high tech, le cheminement d’un process à été dessiné suivant une sinusoïde horizontale. (Visible ici). Le choix du format repose essentiellement sur le support de la communication. Le format vertical se prête plutôt bien au affichage web alors que l’on privilégiera le format horizontal pour les supports papiers.

L’une des clefs pour une infographie réussie c’est de ne pas se disperser en utilisant une palette de couleurs trop large. Dans mon exemple, je n’ai utilisé que trois couleurs plus le blanc. La limitation du nombre de nuances favorise la mise en confrontation évoquée plus haut. L’astuce consiste à utiliser une déclinaison d’une nuance lorsque plusieurs détails doivent se détacher du fond. C’est ce que j’ai fait pour la partie « Le réveil » avec la couleur du visage et du lit.

 

Cliquer sur l’image
pour la voir en plus grand

Pascal Ridel Infographiste Rouen Infographie avec des chats


Consulter la page Infographie

 

Carte de voeux 2017

Infographiste Rouen Pascal Ridel Carte de voeux 2017 Les trois vaches

Carte de voeux 2017

Carte de voeux 2017 : Cette année pour mon visuel, j’ai utilisé une de mes photos prises lors de mon périple estival sur la Côte d’albâtre. Ces trois vaches étaient bien alignées et ont attiré tout de suite mon attention. Le message que je voulais faire passer dans cette carte de voeux personnalisée est le suivant : De la sérénité, du calme et un peu d’humour pour cette nouvelle année; la vache 2017 tout en promptitude se dépêche doucement !

Pascal Ridel Infographiste Rouen Carte de voeux 2017 personnalisée

J’ai imaginé une bulle de bande dessinée au dessus de la vache pour y insérer une dose d’humour. Au verso, pour éviter toute ambiguïté sur l’objet de ma carte, j’y ai inscrit mon message de bonne année à l’intérieur d’un tampon à côté de l’emplacement prévu au timbre.

Pascal Ridel Infographiste Rouen Carte de voeux 2017 personnalisée

Le format

Le format original de cette carte de voeux est celui de la carte postale avec un verso prêt à poster. L’idée a été de détourner ce format et la présentation emblématique de la carte postale classique de vacances pour en faire une carte de voeux personnalisée.

Les couleurs

J’ai utilisé le nuancier de la photographie de départ. Les textes au recto et au verso sont en vert foncé et le hashtag « Normandie » en beige clair. Ces couleurs ont été directement prélevés sur les bosquets et la robe des vaches. Le marron rougeâtre des tatouages des années provient quant à lui, des naseaux.

Les typographies

J’ai utilisé une police contemporaine et quelque peu ludique pour le texte dans la bulle organique au dessus de la vache et pour les mentions au verso de la carte. Pour les marquages des années sur les flancs, j’ai réutilisé une ancienne police bien caractéristique, en clin d’œil aux pochoirs. J’ai repris une nouvelle fois cette police pour les textes du tampon de bonne année.

Infographiste Rouen Pascal Ridel Carte de voeux 2017 Les trois vaches

Infographiste Rouen Pascal Ridel Carte de voeux 2017 Les trois vaches


Autres cartes de voeux

Côte d’Albâtre

Infographiste Rouen Pascal Ridel photographies Côte d'Albâtre

PHOTOGRAPHIES CÔTE D’ALBÂTRE

LES PLAGES DE MON ENFANCE

Photographies : Été 2016, je dépoussière mon appareil photo, recharge sa batterie et je prends la voiture. Je passe alors deux journées, le bras par dessus la portière, à parcourir les plages de mon enfance. De Dieppe à Fécamp, je redécouvre les plages de mon enfance et les petites routes de campagne si loin du périphérique parisien. J’en reviens la tête remplie de souvenirs et les yeux éblouis par ces paysages que je n’avais plus revus depuis tant d’années.

J’ai réalisé cet album de photos en prenant soin d’intégrer le plus souvent possible des petites scènes de vie avec des personnages que je trouvais immédiatement sympathiques. (Les petites robes d’été, Le pêcheur funambule, Attends ! J’ai du sable.)

J’ai également été incapable de ne pas photographier les chiens (ici, et ) et les vaches (ici et ). Dès que je croise l’un de ces spécimens, je ne peux m’empêcher de lui parler et forcément il tourne la tête pour me dévisager et se faire tirer le portrait. J’ai d’ailleurs utilisé une de ces photos de rassemblement de vaches pour la réalisation de ma carte de vœux 2017.

Ce périple photographique a été réalisé en deux journées espacées d’une semaine. Le premier jour, je suis parti de Dieppe puis j’ai descendu la côte d’Albâtre jusqu’à Sotteville-sur-Mer et le second jour, je l’ai remontée de Fécamp jusqu’à Veules-les-roses.

Si les noms des villes suivantes vous sont familiers; Dieppe, Varengeville-sur-Mer, Sainte-Marguerite-sur-Mer, Quiberville, Saint-Aubin-sur-Mer, Sotteville-sur-Mer, Veules-les-Roses, Saint-Valéry-en-Caux, Veulettes-sur-Mer, Saint-Pierre-en-Port et Fécamp – alors n’hésitez pas à parcourir la collection complète de 100 photographies qui est visible sur mon album Flickr.
Pour les autres qui ne connaissent pas encore les falaises de craies bordées de pâturage et les plages de galets : Bonne visite !


copyright © pascal ridel
(tous droits réservés)

Toutes les photos
sur mon album Flickr
côte d’albâtre – 2016